Caractérisation des matériaux

Les matériaux poreux font l'objet d'un intérêt particulier en acoustique, dans la mesure où le réseau de pores saturés d'air (connecté avec l'environnement proche) permet de dissiper les ondes acoustiques par des phénomènes visco-élastiques et thermiques. Cette dissipation peut être quantifiée et qualifiée par un certain nombre d'équipements.

 

Le laboratoire de caractérisation des matériaux de l'UMRAE Strasbourg est notamment équipée de tubes de Kundt, permettant la caractérisation des performances acoustiques des matériaux: impédance de surface (absorption) et transmission (indice d'affaiblissement).

Un des tubes (diamètre intérieur 100 mm) peut être utilisé pour réaliser des caractérisations locales directement sur chaussée (il est associé à une terminaison ouverte qui permet de gérer l'étanchéité entre la chaussée et l'intérieur du tube).

Le laboratoire est également équipé de plusieurs dispositifs expérimentaux dédiés aux caractérisations des paramètres acoustiques et poro-élastiques des matériaux :

  • un porosimètre (mesure de la porosité ouverte à l'air),
  • un résistivimètre (mesure de la résistance au passage à l'air),
  • un tortuosimètre (mesure de la limite hautes fréquences de la tortuosité dynamique).
  • un analyseur mécanique quasistatique, QMA (mesure du module d'Young, de l'amortissement structural et du coefficient de Poisson).

La recherche sur les matériaux biosourcés, comme le béton de chanvre ou les laines végétales, y fait l'objet d'une attention particulière. Par ailleurs, ce laboratoire bénéficie de la proximité d’équipements de caractérisation thermique des matériaux. Les matériels disponibles ne sont pas pour autant limités aux matériaux biosourcés. Ils peuvent par exemple être utilisés pour des matériaux type chaussées ainsi que pour des sols de l’environnement.